Etude évaluation

Etude évaluation Route du Blé

Etude évaluation Route du Blé

Comme annoncé l'an passé, l'année 2010 fut une année importante et « charnière » pour l'avenir de la Route du Blé en Beauce. En effet, dans le cadre de la coopération du programme européen LEADER, les 5 pays partenaires ont conduit une évaluation de la Route du Blé en Beauce depuis sa mise en place en 2002 jusqu'à aujourd'hui. Ce travail nous a permis dans un premier temps d'identifier les points forts et les points faibles de la Route du Blé en Beauce, de son organisation, des outils de communication, etc. Il nous a permis de nous projeter dans l'avenir grâce à la mise en place d'une véritable stratégie de développement pour la Beauce, non seulement d'un point de vue touristique mais aussi d'organisation territoriale.

 

Les enjeux de cette étude sont de plusieurs ordres:

 

– Disperser les malentendus induits par l'appellation « Route du Blé »
– Travailler sur un positionnement identitaire
– Recentrer les objectifs ou les différencier par vocation (économique, touristique, culturelle, agricole)
– Redéfinir les niveaux d'intervention pertinents
– Clarifier les rôles et responsabilités de chaque structure suivant leurs compétences, leurs moyens disponibles
– Se fixer des objectifs cohérents avec les moyens que l'on veut affecter au projet

 

La première phase de cette étude correspond au diagnostic réalisé suivant les trois objectifs du projet initial.

 

Le diagnostic sur la partie touristique a mis en évidence que :

  • L'orientation « route touristique » ne correspond ni à une réalité, ni à des attentes identifiées.
  • Le tourisme a plus été perçu comme un moyen et non comme un objectif...
  • Des partenaires, tels que le CDT 28, qui soutiennent le développement de l'offre touristique identitaire.

Le diagnostic sur la partie socioculturelle a mis en évidence que :

  • La Route du Blé en Beauce a suscité une réelle dynamique d'animation locale et une stimulation des actions en faveur de la valorisation du patrimoine. 
  • Le recensement et la labellisation de toutes les animations ont capté toute l'énergie au détriment de l'accompagnement en amont et en aval. 
  • Recentrer les actions sur les bonnes échelles du territoire.

Le diagnostic sur la communication agricole a mis en évidence que :

  • Le monde agricole et la ruralité (éléments centraux de la Beauce) sont en mutation.
  • De nombreux organismes agricoles agissent sur ces champs de compétences, néanmoins les besoins exprimés restent importants nottament sur l'animation du patrimoine bâti agricole et sur la médiation agriculture/culture 
  • Accompagner les structures agricoles dans une démarche de communication de grande ampleur et professionnelle

D'une manière plus générale, le bureau d'étude a conclu sur les point suivants:

  • La situation fin 2009 est critique et elle impose plus qu'un repositionnement, une refonte du projet dans toutes ses dimensions : portage, objectifs, contenu, moyens...
  • Néanmoins, il existe de bonnes raisons d'agir ensemble et de capitaliser sur l'expérience collective que constitue la Route de Blé en Beauce par rapport aux avancées obtenues en termes de fierté et de notoriété, au réseau d'acteurs et de techniciens constitué. Les attentes et motivations restent fortes pour travailler à cette échelle ...

 

 

Le bureau d'étude a donc proposé 3 grands axes de repositionnement :

  • Scénario 1 : un itinéraire paysan en Beauce - un réseau de lieux de production ouverts au public, coordonnés et animés.
  • Scénario 2 : un festival ou un événement culturel de notoriété régionale, voire nationale.
  • Scénario 3 : un réseau de lieux patrimoniaux ouverts au public, coordonnés et animés.

Devant ces propositions le comité de pilotage Route du Blé en Beauce du 3/09/10 a demandé aux consultants de :

  • ne pas dissocier les 3 scénarii, chacun d'eux faisant partie intégrante de la Route du Blé en Beauce, 
  • étudier des solutions d'amélioration du pilotage et de la gouvernance de la RDBB. 
  • réfléchir à une stratégie globale pour la Route du Blé avec des déclinaisons territoriales (par Pays) et temporelles (échelonnées dans le temps)

 

 

Le schéma de repositionnement  

schma_RBB

Le schéma de repositionnement validé par le comité de pilotage se décline en trois axes comme le montre le tableau ci contre.

Conclusion et perspectives

 

Le comité de pilotage a confirmé sa volonté de passer de la Route du Blé en Beauce à une démarche de mise en mouvement de tout le territoire pour construire une image de marque « Beauce » reconnue au plan régional.

 

La stratégie se déclinera en 2 étapes :

  • 1° phase de consolidation des acquis (2011/2013) et de développement des contenus visant à démontrer la crédibilité du dispositif et à faire émerger une structuration. Un chef de projet est indispensable pour franchir la marche....avec un portage provisoire dans le cadre de l'accord de coopération LEADER
  • 2° phase de concrétisation – 2014 : Si il y a une adhésion suffisante des collectivités en charge de la compétence tourisme et une validation de la pertinence de la marque territoriale « Beauce – Route du Blé » : création d'un syndicat mixte entre Pays et EPCI concernés avec possibilité d'un outil opérationnel Office Intercommunautaire du Tourisme. Sinon : prise d'autonomie des réseaux d'acteurs constitués sous forme d'association ou GIE

Les perspectives 2011

  • Mise en place des recommandations de l'étude 
  • La communication en 2011: nouvelle année transitoire
                 – Édition d'une carte touristique illustrée commune aux 5 Pays qui fera apparaitre les sites à visiter (patrimoine, loisirs,...) mais aussi les animations incontournables à l'échelle de la Beauce.
 
                 – Edition de programmes d'animations à dimension plus locale par chaque Pays.

 

Pour en savoir plus, vous pouvez télécharger l'étude complète en cliquant ici

 

 

 

 

 

Zoom sur le Pays

S'informer

KAKEMONO-ROUTE-DU-BLE_3